CENTRE MAROCAIN DES ETUDES STRATEGIQUES

Get Adobe Flash player

Rechercher

Flash infos

Les menaces pesant sur le Maghreb commencent au Mali

Les menaces pesant sur le Maghreb commencent au Mali.

la crise du Sahel: Le Maroc est un acteur incontournable.

CRISE DU SAHEL: LE MAROC, ACTEUR INCONTOURNABLE
MOHAMED BENHAMMOU, PRÉSIDENT DU CENTRE MAROCAIN D’ETUDES STRATÉGIQUES

Visiteurs:

Total228870

4ème édition du Marrakech Security Forum du 25 au 26 Janvier 2013 à Marrakech

Sous le thème : "Les répercussions et perspectives des crises au Sahel sur la Sécurité régionale et internationale".

La 4ème édition du Marrakech Security Forum a connu la participation de plus de 150 diplomates, chercheurs, responsables militaires et politiques de plus de 64 nationalités.

Dans son allocution d’ouverture de la 4ème édition du Marrakech Security Forum, le Professeur Mohammed Benhammou a insisté sur la pertinence du sujet choisi pour cette année et qui tombe à point nommé au regard du contexte de crise actuel dans l’espace sahélo-saharien notamment au Mali.

Le Professeur Mohammed Benhammou a exprimé une certaine amertume des participants aux éditions précédentes du Forum dans la mesure où ce dernier avait à plusieurs reprises tiré la sonnette d’alarme sur l’escalade de la situation sécuritaire et sur les dangers qui risquent de compromettre la paix dans le Sahel et l’Afrique du Nord. Les recommandations pertinentes du Forum n’avaient malheureusement pas été prises en compte, ce qui a amené à la situation actuelle.

La quatrième édition du Marrakech Security Forum constitue, de ce fait, une opportunité pour approfondir davantage la réflexion et proposer une stratégie efficace et durable pour faire face à tous ces fléaux.

Dans ce cadre, le Professeur Mohammed Benhammou a attiré l’attention sur la nécessité d’une approche collective à travers une coopération régionale basée sur une stratégie fédératrice qui inclue tous les pays de la région sans aucune exception.

Les travaux de la 4ème édition du Marrakech Security Forum se sont déroulés en séances plénières et en groupe de discussions autour des cinq axes thématiques majeurs suivants :
Axe 1 : L’arc Sahélo-Saharien en crise. Quelles réponses ? Quelles stratégies ?
Axe 2 : Les évolutions du contexte régional et les perspectives de la situation sécuritaire au Sahel.
Axe 3 : Les répercussions des crises au Sahel sur la stabilité et la sécurité régionale et internationale.
Axe 4 : L’espace Sahélo-Saharien : des logiques géopolitiques régionales et internationales contradictoires.
Axe 5 : La corrélation entre la géopolitique du théâtre Sahélien et les enjeux stratégiques de l’Atlantique Sud


avec des groupes d'approfondissement d'analyses de 3 sous-thèmes suivants :

sous-thème 1 : "Les crises au Sahel : analyse de l’originalité de chacune, leur interactivité, leurs évolutions et leur impact sur la région et le monde"

les litiges territoriaux
les Etats défaillants
le défi démographique
le risque climatique (sécurité alimentaire, sécurité hydrique, migration…)
sous-thème 2 : "Analyse de la nature et de l’intensité des risques et des menaces, et leurs conséquences sur la sécurité régionale et internationale"

la présence des mouvements extrémistes violents
le développement du trafic des stupéfiants et des armes,
les migrations clandestines,
les autres acteurs non-étatiques : les groupes rebelles, les mercenaires, les groupes criminels…
les ressources naturelles ou les enjeux miniers et pétroliers
sous-thème 3 : "Analyse de l’évolution du contexte stratégique et des équilibres géopolitiques dans la région"

 

les conséquences des bouleversements en Afrique du Nord
la dernière crise malienne
des logiques géopolitiques régionales et internationales contradictoires
les luttes et recomposition de zones d’influence : ou le risque de désordre et de décomposition territoriale au Sahel
le Sahel-Sahara : le danger des espaces de non-droit.